De l'indifférence à la reconnaissance

La reconnaissance, mythe ou réalité ?

C’est un chemin, une vraie reconnaissance, le parcours d’une vie. Avec élan ou sans entrain, il définit qui nous sommes, ce nous nous voulons devenir et comment le faire.

Les expériences ne sont pas figées. Celles, plus négatives, ne sont pas irrémédiables. Il reste à comprendre quoi faire, où le faire, comment le faire et avec qui le faire.

La reconnaissance est une question vitale pour chaque paramètre de votre vie.

Tout a un commencement dès lors que vous choisissez d’agir autrement. Le quotidien se mesure en instant présent avec ce qu’il y a de mieux pour définir demain. Vous connaissez certainement cette maxime qui tend à révéler le secret du bien-être. Je vous la dévoilerai à la fin de ce billet de communication.

Ce que je peux vous dire en adéquation avec mon expérience est que tout est possible à partir du moment où vous prenez la décision. Ce mot n’envisage aucune autre possibilité. Sa signification est fondée sur le principe même de la transition pure.

Si vous avez un goût d’inachevé, si vous regardez votre quotidien comme s’il ne vous appartenait pas, choisissez une nouvelle route plus en harmonie avec qui vous êtes.

De l’indifférence à la reconnaissance, l’histoire d’une vie

La mienne, la vôtre, peu importe l’exemple, ce qui compte c’est l’alignement. Les questions fondamentales sont toujours identiques :

  • Êtes-vous heureux en vous levant le matin,
  • Êtes-vous stressé dans la journée,
  • Êtes-vous satisfait de rentrer chez vous ?

Celles-ci déterminent très précisément dans quel état d’esprit vous vous trouvez et ce qu’il reste important de changer (voire métamorphoser)…

La petite boule nauséabonde du matin qui titille jusqu’à votre abdomen est une alerte quant à un éventuel burnout professionnel. La fatigue n’est pas une excuse, c’est un signe à considérer très sérieusement. Vous avez besoin de reconnaissance.

Le stress dominant avant l’heure du goûter, celle où l’on se rue sur des petits gâteaux pour compenser ce malêtre indéfini est un autre signe, sans aucune hésitation.
Si vous doutez, vous êtes chagriné, si vous pestez, râlez ou fuyez, attention ! Il est nécessaire de faire un point sur votre état d’esprit. La reconnaissance devient vitale.

Puis, si le fait de rentrer chez vous ne vous enthousiasme pas davantage, alors votre environnement n’est pas adapté -non plus-.

De l’indifférence à la re-connaissance n’est pas une simple phrase pour établir un raccourci. C’est la volonté de changer, d’affronter et de transformer ce temps si précieux en une réalisation extraordinaire.

Ma seule question -évidente- est : êtes-vous prêt ?

L’Engagement, c’est une autre histoire

Il est possible d’interpréter ce titre de plusieurs façons, n’est-ce pas ? La mienne est de dire que lorsque vous optez pour l’exploration de qui vous êtes, vous mettez en avant vos différentes capacités de manière tout à fait naturelle. Le paraître n’existe plus.

C’est l’acceptation de votre version extraordinaire. Il y a tant de fois où nous oeuvrons en fonction de ce que « les autres » désirent. Pourquoi cela ? 

  • Le manque de confiance,
  • le besoin d’être aimé par tous,
  • le désir d’évolution pratiquement palpable,
  • et puis cette envie de s’élever.

Ce chemin de transformation est un merveilleux voyage. On peut utiliser les expériences avec notre coeur et les interpréter de plusieurs façons. C’est l’opportunité profonde du changement qui produit ce grand écart de l’indifférence à la reconnaissance.

L’engagement évoqué nécessite des outils de départ concrets, en voici quelques uns accessibles au plus grand nombre :

  1. lire régulièrement des livres inspirants qui aident à se développer personnellement et professionnellement. Pour les personnes qui n’aiment pas lire, dix pages par jour est très bien. Pensez que cela fait trois mille six cent cinquante pages par an, soit quelques bouquins, assurément.
  2. Avoir un ou plusieurs amis qui partagent ce même idéal de changement plus conscient et qui sont prêts à vous aider dans votre démarche.
  3. Connectez-vous à des webinaires, des échanges sur Internet et ailleurs pour apprendre et construire. Aussi, faites connaissance avec la formation gratuite que je vous offre, c’est un bon début pour regarder vers l’ailleurs.

C’est un encouragement, une invitation vers le mieux

Oui, c’est un sourire écrit pour vous dire que c’est possible ! Vous pouvez mener votre quotidien de l’indifférence à la reconnaissance. Il n’est pas utile de vous déguiser en canard (sauf si vous le voulez absolument).

Quand on réalise qu’oeuvrer pour ses rêves, en commençant en parallèle de son activité principale est un atout majeur, on se lance. Le principal est de savoir pour quoi opter.

Il existe un vrai panel de leviers professionnels, y compris avec ces temps particuliers. Je dirai qu’ils ont même augmenté. il n’y a rien de curieux, chaque grande crise propulse des histoires de succès incroyables.

En effet, c’est dans ces périodes que naissent les plus grandes opportunités. Il faut regarder, écouter, ressentir, se renseigner. Vous pouvez également prendre rendez-vous sur mon agenda en ligne, je vous offre trente minutes où vous pourrez me poser toutes les questions que vous jugerez utiles.

Pensez-y, il n’y a pas de questions sottes, il y a seulement celles qui sont dites et celles qui sont tues.

Ce sont les grandes visions qui inspirent l’Homme. Vous donnez ainsi une direction précise vers laquelle vous aurez -vraiment- envie d’aller. Pour accentuer cette belle intensité, revenez souvent à votre rêve parce que c’est là que se trouvent l’énergie et la passion qui vous animent pour agir concrètement.

La reconnaissance, une identité nouvelle

Peu importe votre passé, si vous avez choisi de créer votre propre histoire professionnelle, votre vie personnelle sera bouleversée positivement également.

Vous n’avez pas eu le poste que vous désiriez tant ? Vous aurez mieux.

Vous êtes passez inaperçue et votre collègue s’est octroyé tout le mérite de votre travail ? Vous serez bientôt au devant de la scène.

Vous êtes fatigué, votre emploi ne vous convient pas ou plus ? Vous allez vous épanouir très bientôt.

Vous êtes trop vieux pour les dirigeants de votre entreprise ? La réussite n’a pas d’âge, j’en ai la preuve.

Il existe des solutions avérées, je les connais et je peux vous les partager.

De l’indifférence à la reconnaissance, c’est ‘histoire de ma vie et ce peut être aussi la vôtre.

Comme promis, je vous partage la phrase qui me porte pour mon bien-être et qui a résonner profondément en moi :

« La vie m’a enseigné au moins une chose : si quelqu’un avance avec confiance en direction de ses rêves et qu’il s’efforce de mener l’existence qu’il a imaginée, il jouira d’une réussite hors du commun. »Henry David Thoreau

Muriel, Pour votre succès

PS : Vous pouvez partager votre témoignage dans les commentaires ci-dessous

%d blogueurs aiment cette page :